Organiser une troc party

Troc-party :Les nettoyages de printemps nous permettent chaque année non seulement d’aérer notre logis, mais aussi de faire le tri dans nos affaires et de jeter ou donner ce dont on veut se débarrasser. 

Mais plutôt que de le faire une seule fois par année, il existe désormais ce qu’on appelle des « trocs party », où l’on peut échanger ses vêtements ou ses accessoires, ou ceux de ses enfants. Une chouette idée pour changer sa garde-robe à moindre coût. Vous ignorez comment faire ? Suivez le guide !

Cherchez des « troqueurs-euses »

Évidemment, pour échanger vos affaires, il faut trouver d’autres personnes qui ont le même désir. Il existe des sites web spécialisés dans le troc, qui permettent de trouver des gens dans un cadre géographique restreint (Sipy, Mon Vide Dressing. Troc4kids). 

Sinon, on peut toujours utiliser Facebook pour organiser une telle rencontre.

Organiser la troc party

Avant d’entamer quoi que ce soit, la première chose à faire, c’est le tri dans vos affaires, accessoires et autres chaussures, dont vous souhaitez vous débarrasser.

Soyez attentifs-ves à la qualité de vos affaires. En effet, il vaut mieux éviter de proposer des vêtements abîmés, troués ou sales. 

Lorsque vous faîtes votre proposition de troc party, vous pouvez tout à fait spécifier que l’idée est d’échanger des vêtements dans tel ou tel état, sur telle ou telle thématique, etc.

Et pensez également à des règles de bonne conduite. Imaginez que deux personnes découvrent un vêtement en même temps. Plutôt qu’elles se crêpent le chignon, proposez-leur de jouer à feuille-caillou-ciseau ou de tirer à la courte-paille.

Le jour du troc

Afin de bien organiser une troc party, il vous faudra un local approprié (chez vous ou non), mais qui soit pratique pour que les troqueurs-euses aient suffisamment de place à disposition pour observer et essayer les vêtements et autres accessoires.

L’idéal est de disposer les vêtements sur des portants ou des tables et de les trier selon leur type, leur taille ou leur couleur.

Afin de permettre aux intéressés-ées d’essayer leurs trouvailles, mettez à disposition une salle de bains ou une chambre équipée de miroirs, afin d’imiter au mieux une cabine d’essayage.

Et puis, n’hésitez pas à démarrer le troc par vous-même en vous intéressant à ce que les invités ont à offrir et en proposant un troc avec vos propres vêtements.

Après la troc party

Une fois votre petite réunion terminée, il vous restera peut-être des vêtements non échangés. Si vous ne souhaitez pas leur donner une dernière chance, pensez tout simplement à des associations (Caritas, Texaid, Contex, Croix-Rouge, Emmaüs, etc.), qui feront encore des heureux !

Auteur de l’article : Neuchâtips

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code